Quel type de gibier puis-je chasser plus facilement en forêt ?

Publié le : 26 juillet 20213 mins de lecture

Si toutes les proies sont différentes, c’est parce qu’il existe une variété d’espèces adaptées à leurs biomes évolutifs. Au total près de 89 espèces chassables dans toute la France sont estimées. Si les impératifs de gestion ne doivent pas empiéter sur le plaisir de chasser, alors pour tout bon chasseur, il est préférable d’avoir un minimum de connaissance des espèces qu’il rencontrera lors de ses vagabondages.

Le sus scrofa ou sanglier

Parmi tous les types de  gibier, le sanglier est sans aucun doute le plus populaire. En effet, dans le Rhône, le niveau de population varie d’une industrie à l’autre. Le nombre de sangliers est le plus élevé dans les zones suburbaines et les zones de plantation basses, mais la vallée du Rhône est relativement petite. Espèce nocturne, elle passe généralement une journée dans la bauge, qui est un refuge terrestre invisible. Il existe un plan de gestion des sangliers. La garde des peaux d’élevage peut protéger le capital animal au champ.  En fait, sa principale méthode de chasse dans le Rhône est de battre en forêt . Il se chasse également en été pour éviter qu’il ne cause des dommages aux cultures dans les zones sensibles.

Le capreolus ou chevreuil

Le chevreuil est le plus petit cerf de France. Il est commun dans le Rhône et vit dans différents milieux comme les bois, les forêts de feuillus ou de conifères, les bois ou les clairières. En fait, le plan de chasse de ce gibier est basé sur des quotas de tir. Chaque cerf chassé a un bracelet. Ces quotas seront revus à la hausse ou à la baisse en fonction de la condition physique des cerfs et de la pression de la population sur la flore. La chasse à courre en forêt est sa principale méthode de chasse dans le Rhône. Il est également chassé durant l’été à l’approche ou à l’affût.

Le vulpes ou renard

C’est le gibier le plus commun. La nécessité d’encadrer les renards s’est imposée. Il appartient alors au chasseur d’assurer l’équilibre de la faune sauvage. En mars et avril, les femelles donnent naissance à 3 à 7 oursons au fond de la grotte. Les chasseurs utilisent des phares pour surveiller les populations de renards tout en comptant la nuit. Les renards peuvent être chassés en forêt durant l’été ou à l’affût, ou ils peuvent être aussi battus à l’aide de chiens courants de septembre à février. Il sera également chassé jusqu’à la grotte avec l’aide du chiot. Le rôle de ce dernier est de le chasser.

Plan du site