Comment organiser une battue ?

Publié le : 26 juillet 20214 mins de lecture

En France, la chasse en battue a été prise parce qu’elle permet de pratiquer des diverses activités en groupe. Les techniques de chasse changent souvent en fonction du gibier et de son habitat. Elle dépend à des règlements stricts, et voilà pourquoi cet article donne quelques conseils pour bien organiser une battue.

Sachez le déroulement du jeu

Il faut savoir tout d’abord que la battue a répartie en deux groupes : les traqueurs et les postés. En effet, les traqueurs sont souvent accompagnés de chiens, et ils ont un but de chercher le gibier chassé dans l’enceinte, le rejeter par des cris et leur existence vers le profil des chasseurs postés. Tandis que les postés attendent que le premier passe près d’eux pour le tendre. Pendant la traque, les chasseurs font une communication entre eux, montrant le début et la fin de la battue et la mort d’un animal. Pour la traque, elle peut se pratiquer dans une zone antérieurement reconnue par un chasseur. Toutefois, la battue peut être réalisée sans la reconnaissance, seulement les traqueurs doivent battre l’intégralité de l’aire chassée.

Connaissez toutes les réglementations

Premièrement, il est recommandé de porter un vêtement de couleur orange fluo à tous les chasseurs. Il faut effectuer le tir vers sol afin d’éviter les ricochets. Il est recommandé aussi de ne pas charger son arme plusieurs fois pour limiter le risque de tir accidentel, y compris par exemple la chute. Une fois en place, il est conseillé de se manifester à côté des chasseurs, pour que chacun indice les zones de tir le plus possible. En général, il est interdit de quitter le poste de tir, ou de vérifier la balle, afin de ne pas se poser en danger. Effectivement, le tir de l’enceinte demande la présence des chasseurs postés et des traqueurs de l’autre côté. Voilà pourquoi les traqueurs n’optent pas les armes à feu. Pour cela, l’usage de « miradors » est conseillé pour avoir un tir plus sécurisant.

Déterminez le type de terrain pour la chasse en battue

C’est la dernière étape pour organiser une battue. Pour faire cela, il faut distinguer les trois différents types de battue. Pour la chasse au sanglier, il fréquente divers milieux, tels que les montagnes, les forêts, les marais et même les terrains cultivés. Le sanglier a des difficultés de trouver l’eau, et voilà pourquoi cet endroit est idéal pour cette chasse. Ensuite, pour la chasse au renard en battue, cet animal s’accorde à des milieux variés, comme les montagnes et les campagnes cultivées. C’est un endroit idéal pour la battue parce qu’il est toujours possible de trouver un renard. Et enfin pour la chasse au cerf en battue, les cerfs fréquentent les forêts. Le plus primordial pour cet animal est la présence de l’eau. Donc, pour faire la battue d’un cerf, il est nécessaire de disposer un vaste espace de forêt.

Plan du site